Header-Tendances-2016-1200_490-v2
Retour aux actualités
Actualité

M6 Publicité présente ses Tendances 2016

Etre alerté

vous devez créer un compte pour vous abonner

Études et Marketing / M6 Publicité présente ses Tendances 2016

Consommation, Comportement, Télévision quelles sont les tendances émergentes de l’année 2016 ? 

logo-tendances-2016

Pour la 9ème année consécutive, M6 Publicité a présenté le 7 avril son étude « Consommation, télévision, comportement : quelles sont les tendances émergentes en 2016 ? ».

-

À PROPOS DE L’ÉTUDE TENDANCES DE M6 PUBLICITÉ

Véritable outil de décryptage et de prospective des nouvelles tendances de société, cette étude est réalisée par les équipes marketing du Groupe M6 – régie publicitaire, programmes, veille internationale, direction artistique – qui se nourrit de cette expertise pour proposer des programmes et concepts qui répondent toujours plus aux attentes des téléspectateurs.

Chaque année, cette étude est partagée avec nos partenaires Annonceurs et Agences, en recherche constante d’inspiration, d’idées créatives et d’exemples pour les nourrir dans leur réflexion marketing.

-

LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE 2016

Le contexte économique et sociétal de 2016, dont découlent en partie les tendances de 2016, pourrait se résumer à 4 points majeurs :

  • Une technologie omniprésente
  • 2 systèmes de consommation qui coexistent: économie collaborative et système traditionnel
  • Un élan de patriotisme et de rassemblement
  • Une multiplication d’initiatives écologiques de la part des marques

La phase de renouveau et le désir de reconstruction, constatés depuis plusieurs années, s’intensifie en 2016 : marques et consommateurs entrent encore plus en action. Dans ce contexte, les équipes du Groupe M6 ont identifié pour l’année 10 nouvelles tendances qui s’inscrivent dans 3 axes majeurs :

-

#1 / (PRESQUE) SANS FILTRE

Conséquence logique de la crise, les marques ont axé leur positionnement et leurs discours publicitaires sur la transparence, le naturel et la sincérité. Mais avec une concurrence de plus en plus forte, une culture web qui s’est démocratisée et un consommateur en attente de contenus toujours plus divertissants, les marques ont investi de nouveaux territoires d’expression.

« Lâcher prise », « second degré » ou « postures extrêmes », on assiste à une radicalisation des discours publicitaires. (Presque) sans filtre, ces postures extrêmes ne sont acceptées par les consommateurs que si les marques continuent à respecter deux fondamentaux : transparence et bienveillance.

#Poofaces, la marque Pampers osent le film en slowmotion sur des bébés en train de se soulager

-

#2 LES NOUVEAUX MENTORS

Face à une certaine déception de leurs élites, institutions et représentants, les Français se sentent abandonnés. Ils cherchent alors de nouveaux modèles, d’autres sources d’inspiration et de nouvelles épaules sur lesquelles s’appuyer. Dans un avenir que l’on prédit troublé et incertain, ces nouveaux guides rassurent.

Misty Copeland, une danse classique au physique hors normes pour cette discipline devenue égérie de la marque Under Amour.

-

#3 AU DELA DU RATIONNEL

Les tendances 2014 proclamait l’homme augmenté : un homme qui – grâce à la technologie, la médecine, les robots et les machines – pourrait être soigné, réparé et augmenter ses capacités physiques, jusqu’à être potentiellement immortel.

En 2016, cette idée va encore plus loin, avec un homme augmenté par le pouvoir de sa pensée, de ses capacités mentales, mais toujours appuyé par la technologie.

Nivea Skin projet : une combinaison seconde peau, truffée de capteurs, qui donne l’illusion à deux personnes
se trouvant à des milliers de kilomètres de pouvoir se toucher.

 -

2016 sera donc marqué par un désir d’aller au-delà de ses limites : avec les marques qui osent des discours non-conventionnels, avec l’envie d’être guider et inspirer par des mentors souvent hors-normes, et avec l’envie de penser et ressentir plus intensément et au-delà du réel grâce la machine.

Cette envie d’extrême, ce besoin de sortir du cadre ou de sa zone de confort, nous le percevons également dans les programmes TV en France et à l’international, où dépassement de soi, défis et expériences fortes sont filmés.

Se dépasser, rester debout, continuer à avancer, que ce soit à la télévision mais aussi dans la « vraie » vie.

 

Etude non diffusée dans son intégralité, synthèse jointe. Pour toute demande d’ITW, nous contacter.

 

 

 

 

 

 

sweet-break

« SWEET BREAK » : Le premier écran contextualisé dans Le Meilleur Pâtissier / Études et Marketing

- La régie du Groupe M6 étoffe son dispositif d’écrans contextualisés avec le « Sweet Break », le tout premier écran contextualisé en coupure publicitaire du 5ème épisode de l’émission Le Meilleur Pâtissier.  – – L’écran contextualisé façonne un environnement favorable à l’insertion publicitaire de façon à maximiser le transfert de valeurs et l’engagement. L’étude post-test de…

Lire la suite
goodweird-1200_490

Décryptage des Tendances : Beauté de l’étrange / Études et Marketing

Goodweird, beau bizarre… en français, comme en anglais, il s’agit d’un concept qui associe deux mots qui pourraient sembler contradictoires au premier abord. Mais il n’en est rien tant les personnalités et les initiatives marketing qui s’inscrivent dans cette tendance envahissent nos vies depuis quelques mois. Revenons déjà sur la définition de ce terme. On…

Lire la suite