neuroscience header
Retour aux actualités
Actualité

Décryptage des Tendances : Les Neurosciences valident (encore) les pubs TV

Etre alerté

vous devez créer un compte pour vous abonner

Le 20 juin 2016

*

Think TV, l’organe représentatif des chaines commerciales canadiennes emboîte le pas de son équivalent anglais (cf. NLNC du 13/04 Thinkbox / Neuro Insight) et propose une étude sur l’impact de la pub TV mesurée par les neurosciences. On s’en serait douté, la conclusion est favorable à la TV, mais voici les résultats dans le détail.

Méthodologie. Brainsights a mesuré l’activité cérébrale de 600 participants répartis en 3 groupes qui ont été exposés aux mêmes publicités, mais sur des écrans différents : TV, laptop, mobile. Tous ont visionné des fictions, de la téléréalité, du UGC et les mêmes publicités. Des capteurs mesuraient l’activité cérébrale sur 3 facteurs : l’attention, la connexion (émotionnelle), et l’encodage en mémoire long terme. Illustration ci-dessus avec un test plus ancien.

Avantages de la TV. L’écran TV (en raison de sa taille et de sa meilleure définition) permet d’obtenir de bien meilleurs scores sur les pubs à storyline ou imagerie complexe : le spectateur est mieux engagé car il perçoit mieux et plus vite les changements de situations, les détails visuels et subtilités du spot . De même, la TV surperforme pour les spots centrés sur la marque.

Exemples de spots

                                                                    Coca-Cola-One-Brand-Logo 131001KFC jpg

Versatilité de la TV. Quand les spot sont peu complexes, avec un « call to action » simple (exemple McDonalds), ou quand le message est centré sur les bénéfices consommateur, la TV est légèrement moins performante que les mobiles ou laptops, mais reste efficace. Et, ironie ultime, Brainsights a constaté que les Vines de Zack King, contenu mobile friendly s’il en est, ont un impact 4 fois supérieur en télé !

Toute l’étude est téléchargeable ici.

tam vo dui

Thanh-Tam VO DUY

sweet-break

« SWEET BREAK » : Le premier écran contextualisé dans Le Meilleur Pâtissier / Études et Marketing

– La régie du Groupe M6 étoffe son dispositif d’écrans contextualisés avec le « Sweet Break », le tout premier écran contextualisé en coupure publicitaire du 5ème épisode de l’émission Le Meilleur Pâtissier.  – – L’écran contextualisé façonne un environnement favorable à l’insertion publicitaire de façon à maximiser le transfert de valeurs et l’engagement. L’étude post-test de…

Lire la suite
goodweird-1200_490

Décryptage des Tendances : Beauté de l’étrange / Études et Marketing

Goodweird, beau bizarre… en français, comme en anglais, il s’agit d’un concept qui associe deux mots qui pourraient sembler contradictoires au premier abord. Mais il n’en est rien tant les personnalités et les initiatives marketing qui s’inscrivent dans cette tendance envahissent nos vies depuis quelques mois. Revenons déjà sur la définition de ce terme. On…

Lire la suite