M6 Publicité et Gulli publient les Tendances Kids 2021, l’étude de référence des usages de consommation vidéo des enfants et des modes de vie des familles.

Rentrée 2021 : décryptage de l’état d’esprit et des nouvelles pratiques des enfants

Avec le retour à l’école en présentiel et la reprise des activités extra-scolaires, la rentrée 2021 marque le retour à un « semblant » de normalité pour les enfants. Si les plus petits font preuve de résilience, cette période reste compliquée pour certains préados car elle est génératrice de stress et d’amertume : la crise a un impact sur leur épanouissement, leur réussite scolaire et la vaccination est une source de stress supplémentaire.

Nous observons un recentrage «assumé» sur la vie familiale et le foyer. Les liens intrafamilaux (parents-enfants/ frères sœurs) se sont renforcés dans un contexte où la vie sociale n’a pas repris son intensité d’avant crise, marquée par un ralentissement des sorties et la pérennisation du télétravail dans nos modes de vie. « On souhaite poursuivre nos moments à nous, où le temps s’arrête un peu, avoir des week-ends moins chargés et pouvoir continuer à passer plus de temps ensemble».

L’autre impact de la crise est l’accélération de la virtualisation de la vie des enfants qui marque un sentiment de rupture générationnelle avec les parents. Les fonctions associées aux écrans se sont élargies, notamment pour un usage scolaire mais aussi parce que les jeux vidéo sont devenus des lieux d’interactions à part entière, entre copains.

Aujourd’hui, 9 enfants sur 10 jouent aux jeux vidéo en moyenne 50 minutes par jour soit 6 minutes de plus que l’année dernière. Un autre signal fort est la monétisation, au sein des jeux vidéo, qui s’est accélérée en 2021 auprès de cette cible, comme acheter par exemple des objets virtuels pour habiller son avatar sur la plateforme Roblox. Jongler entre mondes réels et virtuels devient presque une normalisation pour la génération alpha : jouets adossés à des NFT, jeux mixant jouets physiques et réalité virtuelle ou encore achats virtuels. Les nouveaux codes et habitudes digitales spécifiques de cette génération sont une opportunité de diversification pour les marques et de générer davantage d’engagement auprès d’elle.

Enfin, en 2021, plus de 6 enfants sur 10 (jusqu’à 82% des pré-ados 11-14 ans) fréquentent quotidiennement les réseaux sociaux, soit une progression de 5 points en 1 an. Cette année, Tik Tok devient le réseau social le plus fréquenté par les enfants devant Snapchat.

Évolution des usages vidéo

A travers notre volet qualitatif, nous avons pu également observer une évolution sémantique autour des pratiques audiovisuelles linéaires et délinéaires des enfants.

Pour eux, le téléviseur connecté leur a toujours permis d’accéder à une multiplicité de contenus (live, replay, SVOD, streaming) contrairement aux générations précédentes. Ainsi, pour les enfants, « regarder la télévision » renvoie au device du téléviseur qui permet d’accéder à tous ces contenus plutôt qu’aux chaînes linéaires. « Regarder en direct » est plus clair pour eux et signifie bien regarder les chaînes de TV en linéaire. Enfin, « regarder en replay » renvoie au mode de visionnage délinéarisé dans son ensemble : au « vrai » replay des chaînes linéaires et à la SVOD (Netflix, Disney+…).

Après 2 années de crise sanitaire, la consommation vidéo globale des enfants a été impactée et les usages se sont démultipliés. L’équipement des enfants continue de progresser avec 77% d’entre eux qui possèdent au moins 1 écran à titre personnel (le smartphone en tête, suivi par le téléviseur).

En termes de durée de visionnage, la tendance est à la hausse et le live reste le mode de visionnage le plus consommé dans tous les pays étudiés. La SVOD poursuit sa progression en France : 87% des familles sont aujourd’hui abonnées à au moins 1 service de SVOD, soit une hausse de 11 points par rapport à 2020.

La part de ceux qui utilisent les 4 modes de visionnage principaux (direct, replay, streaming, SVOD) poursuit son évolution à +5 points par rapport à 2020 et devient la combinaison la plus courante. Un signal également observé dans la plupart des pays étudiés.

L’Espagne, zone désormais intégrée à notre benchmark international, est l’un des pays étudiés avec le taux d’équipement le plus fort, notamment pour les smartphones et les tablettes. En termes de couverture, on observe des niveaux élevés sur l’ensemble des modes de visionnage.

Enfin, le taux d’équipement des familles françaises avec enfants aux enceintes connectées s’élève à 35% : une évolution à suivre alors que le marché de l’audio poursuit son expansion.

Perception de la thématique RSE : actions et priorités

La responsabilité sociétale et environnementale concerne aujourd’hui tous les publics, y compris nos enfants. Nous souhaitions mieux comprendre leur perception sur cette problématique, leur niveau de sensibilisation et leurs engagements dans leur quotidien.

Gulli s’engage également depuis de nombreuses années à faire grandir les citoyens de demain à travers 6 piliers dont l’environnement et le respect mutuel. Un engagement plébiscité et reconnu par 98% des enfants.

Nous avons pu observer que les enfants sont bien informés et conscients des enjeux environnementaux et écologiques. Ils sont de plus en plus soucieux et certains spécialistes parlent « d’éco-inquiétude ». On assiste également à un phénomène de « désidéalisation des adultes » par les enfants. Non seulement ils trouvent que les adultes n’en font pas assez pour l’environnement, mais, pendant le Covid, ils ont aussi été spectateurs de leurs comportements incohérents.

Face à leurs peurs, les spécialistes recommandent de les inciter à agir. Justement, en terme d’actions, nous avons fait le classement des éco-gestes que les petits Français déclarent avoir l’habitude de faire. On retrouve dans le top du classement des éco-gestes usuels du quotidien. Le tri des déchets, le moindre gaspillage alimentaire, faire attention à sa consommation d’eau et d’électricité sont en tête des pratiques. Un top 4 semblable à international.

En ce qui concerne leurs préoccupations environnementales et sociétales : la gentillesse, l’environnement et la santé arrivent en tête des préoccupations des enfants en France, même si elles divergent selon l’âge.

Nous avons pu observer que certaines spécificités au sein des pays étudiés à l’international expliquent des écarts de hiérarchie. Par exemple, la gentillesse reste en tête des préoccupations dans tous les pays à l’exception du Japon où la santé domine.
Culturellement, la santé physique et mentale ainsi que l’hygiène sont perçus comme une dimension de l’écologie à part entière. La catastrophe de Fukushima a d’ailleurs été un accélérateur de la consommation responsable dans ce pays.

Un enjeu de communication pour les acteurs des jeux, jouets et plus largement des marques s’adressant aux enfants pour donner plus de visibilité à leurs initiatives « RSE » afin d’être mieux identifié comme étant une marque responsable auprès des enfants.
En effet, nous avons pu observer qu’il était moins évident pour eux de citer spontanément des marques engagées dont les offres s’adressent directement à eux par rapport à d’autres secteurs comme la distribution ou l’automobile.

Enfin, la TV est le 1er media pour informer les enfants sur les thématiques RSE.

Lorsqu’on demande aux enfants où ils ont entendu parler ou se sont informés sur leurs différentes préoccupations RSE, les enfants citent en premier lieu leurs parents. Toutefois, les chaînes de télévision jouent un rôle majeur arrivant en moyenne en 2e position, notamment pour les sujets environnementaux. La TV, au-delà de son rôle de divertissement, est aussi un référent dans l’éveil de la conscience écologique des enfants et s’ouvrir sur le monde. Près de trois quarts des enfants ont déjà visionné des programmes environnementaux à la TV.
Dans ce contexte, Gulli est bien identifiée comme engagée pour faire grandir les citoyens de demain. Les parents la placent devant les géants américains du streaming et de la SVOD.

Les autres actualités Études et insights

Interviews : 15ème édition des Tendances

Études et insights

    Découvrez les interviews des intervenants de cette édition 2022   Eric Larchevêque, Co-fondateur Ledger et Algosup ...

M6 Publicité présente les TENDANCES 2022 – 15ème édition

Études et insights

M6 Publicité présente les TENDANCES 2022 – 15ème édition Depuis 15 ans, M6 Publicité décrypte les nouveaux enjeux marketing à ...

M6 Publicité présente la 3ème édition de son étude référente : Le Temps des Marques Responsables

Études et insights

M6 Publicité présente la 3ème édition de son étude référente : Le Temps des Marques Responsables Le Groupe M6 multiplie les ...

Parlons ensemble de votre projet

Écrivez-nous pour plus de renseignements

Les informations recueillies sont uniquement utilisées par M6 Publicité pour répondre à vos demandes. Les réponses à un tel formulaire présentent un caractère facultatif à l’exception des données indiquées par un astérisque, obligatoires. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de Confidentialité.