Après 14 ans de communication, la saga « Je l’aurai un jour, je l’aurai ! » inspirée de la série Palace tire sa révérence. Le positionnement créatif de l’assureur mutualiste laisse place à une bande de « méchants », conspirant contre la MAAF. La marque reste ainsi dans un univers excentrique, pariant sur l’émergence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En effet, l’annonceur n’a pas fait dans la demi-mesure : du Russe à l’accent caricatural au machiavélique chef de bande « Numéro 1 », en passant par l’impitoyable banquier, tous les ingrédients y sont ! La réorchestration de l’emblématique Soul Bossa Nova de Quincy Jones permet à la marque de chanter et répéter sa nouvelle signature afin d’optimiser l’efficacité des messages.L’ensemble renvoi à un univers décalé et riche en sonorités pour un résultat qui tranche avec la publicité du monde de l’assurance.Une saga à retrouver sur tous vos écrans avec l’assurance d’un visual transfer réussi !

Les autres actualités Laboratoire Sonore

BUT et Repeat inaugurent le dispositif inédit Promo booster sur RTL

Laboratoire Sonore

M6 Publicité lance Promo booster, son nouveau dispositif radio d’optimisation des campagnes promotionnelles grâce à la ...

La communication RSE nouveau credo pour les marques

Laboratoire Sonore

Jugée de plus en plus en légitime voire nécessaire, la communication RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) a ...

La MAAF s’offre un repositionnement publicitaire et sonore

Laboratoire Sonore

Après 14 ans de communication, la saga « Je l’aurai un jour, je l’aurai ! » inspirée de la série Palace tire sa révérence. Le ...

Parlons ensemble de votre projet

Écrivez-nous pour plus de renseignements