temps2
Retour aux actualités
Actualité

Décryptage des Tendances : Le temps, c’est de l’argent !

Etre alerté

vous devez créer un compte pour vous abonner

Le 15 décembre 2015

Y’A PLUS DE SAISON !

Cette expression populaire et un peu désuète n’a pourtant jamais été aussi vraie. 

Le dérèglement climatique entraîne depuis ces 40 dernières années de plus en plus de phénomènes extrêmes et l’année 2015 est en passe de devenir l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des mesures.

Alors que les Français s’en remettent aux grands dirigeants de ce monde pour trouver une solution lors de la conférence de Paris sur le climat (COP21), les entreprises, elles, ont déjà pris les choses en main pour être moins météo-dépendantes, voire pour faire de la météo leur cœur de business… car le temps, c’est de l’argent !

Tour d’horizon d’offres très innovantes.

LE SOLEIL VIENT DE SE LEVER…

alarm1

Il pleut ? Autant rester couché, on préfère que le réveil ne sonne pas.

Il fait beau ? On aurait plutôt envie de se lever et d’attaquer une belle journée. C’est de cet insight qu’est issue l’application Genius Alarm.

Une fois téléchargée, à vous de choisir à quelle heure vous voulez que votre réveil se déclenche, suivant qu’il neige, vente, bruine ou qu’il fasse grand soleil.

Dans le même esprit, la marque de sportwear Helly Hansen a developpé une appli pour les férus de neige de la ski américaine d’Aspen, qui les réveille en fonction de la météo. S’il a neigé, ils seront réveillés tôt pour profiter de la neige fraîche. Sinon, à l’heure habituelle.

 

CHOUETTE, IL PLEUT !

Avec le soleil, on se sent mieux, tout devient léger ! D’ailleurs le montant des pourboires augmente les jours de beau temps… Pourtant, la pluie peut donner des idées aux marques. 

Cet automne, la marque automobile Fiat a profité du climat pluvieux de Londres pour annoncer le lancement de son nouveau SUV Panda Cross de façon originale : la publicité n’apparaissait que sous la pluie !

 

A Séoul, ce sont les artistes qui profitent de la pluie. Imaginé par des designers coréens en partenariat avec Pantone, le Project Monsoon vise à apporter un peu de couleurs dans les rues de la ville durant la saison des pluies. 

Grâce à l’utilisation de peinture hydrochromique, les œuvres imaginées par ces artistes étaient transparents par temps sec mais visibles sous la pluie !

PM1

 

AVEC CE TEMPS, ON NE SAIT PLUS COMMENT S’HABILLER !

Comment vais-je m’habiller ce matin ? Que mettre dans ma valise pour partir en week-end ? 

Les marques, toujours plus avenantes et bienveillantes envers leurs consommateurs, proposent des solutions permettant de nous éviter de devoir consulter le bulletin météo à tout bout de champ.

ClosetSpace est une application smartphone qui vous propose directement les bonnes tenues en fonction de la météo de votre ville.

Closet1

Et vous pouvez évidemment acheter les articles qui vous plaisent ! 

Toujours dans l’univers de la mode, l’enseigne Pimkie a imaginé le Mini Fashion Bar, une nouvelle expérience shopping disponible à Anvers, Paris et Bruxelles… plus précisément dans des chambres d’hôtels de ces villes !

Des vêtements et accessoires spécialement sélectionnés en fonction de la météo de la ville sont à disposition des clientes directement dans les placards à leur arrivée. Pour ne plus jamais être prise de cours par des conditions météo que l’on avait pas anticipées !

 

LA PUBLICITÉ FAIT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS

Enfin, rien de plus efficace en matière de publicité que de diffuser le message au bon moment et dans le bon contexte. Les publicitaires le savent bien et s’amusent avec la météo pour proposer des campagnes toujours plus créatives.

Ainsi, pour faire la promotion de sa collection Amphibiox, une gamme à la technologie imperméable et respirante, la marque de chaussures Geox a lancé une campagne digitale dans laquelle les internautes étaient invités à prendre le contrôle de la météo à travers un film interactif, « You Control The Weather », dont le scénario dépend des conditions climatiques. L’idée étant bien sûr de prouver que les Amphibiox s’adaptent à tous les types de temps. 

Enfin, mi-juillet 2015, en pleine canicule à Amsterdam, McDonald’s a offert des McFlurry aux passants d’une zone commerçante lorsque la température dépassait les 38,6°C.

Si ce pic de chaleur était atteint, un panneau d’affichage sensible à la chaleur s’ouvrait automatiquement et libérait l’accès à des gobelets McFlurry à aller faire remplir gratuitement dans le restaurant McDonald’s le plus proche.

 

Carine GROZ (Directrice de groupe études)

Carine Groz

sweet-break

« SWEET BREAK » : Le premier écran contextualisé dans Le Meilleur Pâtissier / Études et Marketing

– La régie du Groupe M6 étoffe son dispositif d’écrans contextualisés avec le « Sweet Break », le tout premier écran contextualisé en coupure publicitaire du 5ème épisode de l’émission Le Meilleur Pâtissier.  – – L’écran contextualisé façonne un environnement favorable à l’insertion publicitaire de façon à maximiser le transfert de valeurs et l’engagement. L’étude post-test de…

Lire la suite
goodweird-1200_490

Décryptage des Tendances : Beauté de l’étrange / Études et Marketing

Goodweird, beau bizarre… en français, comme en anglais, il s’agit d’un concept qui associe deux mots qui pourraient sembler contradictoires au premier abord. Mais il n’en est rien tant les personnalités et les initiatives marketing qui s’inscrivent dans cette tendance envahissent nos vies depuis quelques mois. Revenons déjà sur la définition de ce terme. On…

Lire la suite