Sans titre-1
Retour aux actualités
Actualité

Décryptage des Tendances : Data positivons

Etre alerté

vous devez créer un compte pour vous abonner

Études et Marketing / Décryptage des Tendances : Data positivons

DATA POSITIVONS

La collecte et l’analyse des datas que nous produisons chaque jour donne lieu à des projets parfois loufoques, parfois grandement utiles pour nos vies.

Zoom sur quelques projets qui nous ont plu ou qui nous ont intrigués.                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Data et santé

Les avancées permises par les datas dans le domaine de la santé sont nombreuses.

IBM s’avère très actif sur le développement de solutions big data au service de la santé. La société a par exemple annoncé cet été le rachat d’un spécialiste de l’imagerie médicale. L’objectif ?  IBM souhaite faire « lire » les images médicales par son programme d’intelligence artificielle baptisé Watson et promet ainsi une meilleure détection des anomalies et donc de meilleurs diagnostics.

 

Moins à même de changer nos vies mais très utile néanmoins, une appli pourrait prédire la migraine.
L’utilisateur de MigraineBuddy doit d’abord remplir un journal de bord de la survenue de ses migraines (quand ? avec quelle intensité ? quel environnement à ce moment-là ?). L’appli prend simultanément en compte d’autres facteurs, comme les conditions météo, et surveille les habitudes de sommeil et de mouvement de l’utilisateur. Le traitement de toutes ces données permettra in fine de prévoir (avec 90% de réussite annonce l’appli) l’approche d’une crise de migraine, et également de pouvoir faire un rapport détaillé à son médecin.

Migraine

 

Data et écologie

La mesure en temps réel et l’analyse de données environnementales ouvre la voie à de nombreux projets voués à améliorer notre vie future.

Tzoa est par exemple un objet connecté à clipper sur un sac ou un vêtement qui mesure les particules fines mais aussi les UV, la pression atmosphérique, l’humidité, etc. L’objectif est double :

  • informer le propriétaire du tracker de la pollution à laquelle il s’expose dans sa vie quotidienne et l’amener à faire des modifications (s’équiper d’un purificateur d’air, aérer chaque jour son logement, etc.)
  • alimenter, grâce à toutes les données individuelles, une carte mondiale collaborative qui pourra être utile à chacun d’entre nous pour choisir où aller faire du running, pique-niquer ou même partir en vacances pour respirer le meilleur air possible.

Clean

 

Data et vie quotidienne

L’entreprise Hitachi vient de dévoiler un système capable de prédire la criminalité dans une ville grâce à une importante quantité de données : météorologie, proximité d’une école ou d’une station de métro, appels au 911, coups de feu, mouvements de population, écoute des réseaux sociaux, et bien sûr statistiques sur la criminalité.

Les résultats se présentent sous la forme d’une carte de la ville assortie de codes couleurs représentant un niveau de menace. Aux services de police ensuite de faire la meilleure utilisation possible de ces informations. Ce système devrait être testé dans une demi-douzaine de villes américaines à partir de ce mois d’octobre. Serions-nous déjà dans le film « Minority Report » ?

Un peu moins sérieux, intéressons-nous à la météo. Les projets utilisant les données météorologiques en temps réel se multiplient. Citons-en deux :

  • Tempescope est une petite boîte en plexiglas à disposer dans votre salon, qui simule en version miniature le temps qu’il fera dans les heures qui viennent, pluie et nuages compris.

Vous pouvez aussi garder un œil sur la météo d’un autre lieu dans le monde.

Tempescope

La campagne de crowdfounding est actuellement en cours sur Indiegogo.

 

  • Raincheckbox Raincheckbox est un rangement pour parapluie qui a un petit plus. Il est équipé de leds qui selon leur couleur et leur clignotement vous indiquent si vous devez partir de chez vous avec ou sans votre parapluie. Même pas besoin d’ouvrir votre appli météo. Les leds sont rouges et clignotent ? Un orage se prépare. Les leds sont bleues ? Le parapluie peut rester ici !

 

Pour terminer, je vous laisse découvrir non pas un tracker d’activité mais un tracker d’inactivité !

Pour promouvoir un modèle de pyjamas, le géant américain de la distribution Kmart a mis au point Inactivity Tracker, un bracelet connecté qui mesure votre inactivité au quotidien.

Inactivity

 

L’appli suit le temps passé sans bouger (de votre canapé par exemple) et vous décerne des « titres honorifiques » au fur et à mesure que vous prouvez vos efforts : « Couch Commander », « Cryogenic » ou encore « You Rock! ».

Kmart a même réalisé une vidéo d’une heure (!) postée sur les réseaux sociaux mettant en scène deux concurrents dans un combat d’inactivité, le tout commenté par des commentateurs sportifs très drôles prêts à s’enflammer pour le moindre mouvement de nos deux protagonistes !

 

Marion Bories

sweet-break

« SWEET BREAK » : Le premier écran contextualisé dans Le Meilleur Pâtissier / Études et Marketing

- La régie du Groupe M6 étoffe son dispositif d’écrans contextualisés avec le « Sweet Break », le tout premier écran contextualisé en coupure publicitaire du 5ème épisode de l’émission Le Meilleur Pâtissier.  – – L’écran contextualisé façonne un environnement favorable à l’insertion publicitaire de façon à maximiser le transfert de valeurs et l’engagement. L’étude post-test de…

Lire la suite
goodweird-1200_490

Décryptage des Tendances : Beauté de l’étrange / Études et Marketing

Goodweird, beau bizarre… en français, comme en anglais, il s’agit d’un concept qui associe deux mots qui pourraient sembler contradictoires au premier abord. Mais il n’en est rien tant les personnalités et les initiatives marketing qui s’inscrivent dans cette tendance envahissent nos vies depuis quelques mois. Revenons déjà sur la définition de ce terme. On…

Lire la suite